terrarium-gros-plan

Comment entretenir un terrarium ?

Conseils pour l’entretien d’un terrarium

Le terrarium est un petit jardin naturel réservé à l’intérieur des habitations. Il se compose généralement de terre, de mousse et de plantes tropicales ou grasses. Il peut être assimilé à un aquarium, sauf qu’il est végétal. Il nécessite un entretien approprié afin de favoriser le développement des différentes espèces. Quelques astuces que nous vous dévoilons ici permettent de mieux prendre soin d’un terrarium.

Placer le terrarium dans un endroit idéal

Un terrarium a besoin de lumière pour permettre à ses plantes de se développer de façon convenable. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il est conseillé de le créer dans un récipient en verre profond. Cependant, il n’est pas compatible avec les rayons solaires qui risquent de surchauffer le bocal et de brûler les plantes. Il faut alors placer le terrarium dans un endroit lumineux, mais à l’abri de la lumière directe.

Si votre récipient comprend des plantes tropicales, vous devez obligatoirement tenir compte de la température du milieu. En d’autres termes, vous devez reproduire dans le bocal, le climat approprié à vos plantes. Une température ambiante de 16 à 25 % est souvent recommandée.

Arroser délicatement les plantes du terrarium

Le terrarium est un écosystème naturel qui ne demande pas beaucoup d’arrosage. Un excès d’humidité ne saurait être favorable à la survie de vos plantes. Il n’est donc pas question de noyer le terrarium. En effet, pour identifier le degré d’arrosage idéal pour le bocal, il est important de l’observer. Dès que la terre contenue dans le récipient commence à s’éclaircir, il s’agit d’un signe de manque d’arrosage. Il en est de même quand la mousse devient jaune ou blanche.

Par ailleurs, la fréquence d’arrosage de votre petit jardin va dépendre de la nature des plantes. À titre illustratif, les cactus ainsi que certains types de plantes peuvent facilement tenir avec un seul arrosage par mois pendant que d’autres nécessitent un arrosage hebdomadaire ou annuel.

Nettoyer le bocal du terrarium

Le nettoyage est une étape cruciale dans le processus d’entretien d’un terrarium. Le jardin confiné cumule de nombreuses bactéries pendant son cycle de vie. Mettre au propre votre bocal permet alors de le désinfecter afin de favoriser un meilleur développement des espèces. Le nettoyage se fait d’une manière simple. À l’aide d’un chiffon, de l’eau et du savon, il vous suffit de nettoyer la pierre blanche qui se trouve au fond du bocal. Concentrez-vous ensuite sur les alentours du récipient. Une légère pression est suffisante pour une parfaite désinfection. À la fin, servez-vous d’un chiffon sec pour sécher et remettre à neuf votre terrarium. N’oubliez surtout pas de retirer les feuilles mortes.

Tailler les plantes

L’entretien du terrarium passe aussi par le taillage régulier des plantes. En effet, quand ces dernières se rapprochent des parois, il est important de les tailler. Cela permet de conditionner leur développement et de les aérer par la même occasion. Toutefois, le taillage doit se faire légèrement afin de ne pas nuire aux plantes.

Le terrarium est donc un espace végétal qui nécessite un entretien minutieux. Ce dernier passe par un conditionnement climatique, un arrosage, un nettoyage et un taillage approprié.

Leave your comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *